Rechercher
  • adeline brunet

J'ai la poisse!

Mis à jour : mars 8




Il y a des moments ou rien ne va, que se soit dans son foyer parce que les appareils ménagers nous lâche ou que nos petites bêtes à poils ont tout mis sans dessus dessous ou que nos enfants n'ont de cesse de se chamailler...

Au travail ou le matériel informatique a décidé qu'il ferait des siennes ou que votre collègue est en arrêt qu'il ne sera pas remplacer donc vous devez prendre en charge ses dossiers en plus des vôtres et que le téléphone n'a de cesse de sonner.

En extérieur quand la voiture d'en face cumule les infractions et en plus avance à 2 à l'heure.

Bref où que l'on soit on a le sentiment que la poisse s'est emparée de nous.

Ces moments on les vit tous à un moment parfois cela n'a pas beaucoup de prise sur nous on gère les situations. Mais d'autre fois, on ne focalise plus que sur cette poisse.

On essaie de tenir bon, et à un moment on EXPLOSE et là il est préférable de ne pas être dans les parages.


Vous allez me dire: " Adeline c'est bien que cela sorte, que l'on exteriose, le corps en a besoin."

C'est vrai mais la façon de faire n'est peut être pas la plus appropriée.


Vous allez me répondre :"ok mais qu'est ce que je peux faire?"


Déjà ne pas décharger tout cela sur les personnes que vous aimez, sur la petite dame qui met trois plombs à traverser la route etc.


Parfois quand on a un dossier à rendre dans l'urgence, ou bien quand vous essayez de monter un meuble mais que cela ne veut pas, comment vous sentez vous dans votre corps? Prenez le temps (oui je sais le dossier est urgent et le meuble doit être monté) de voir ou la tension se situe.


Portez aussi attention à votre petite machine à penser qui sincèrement dans cette situation est loin d'être votre alliée. Quelles sont les phrases qui tournent en boucle, arrivez vous à vous en détacher?


Maintenant levez vous marchez un peu, doucement portez attention à vos pas qui touchent le sol.

Prenez un verre d'eau, prenez le temps de porter attention à l'eau qui entre dans votre bouche, sa température puis déglutissez doucement suivez le chemin de l'eau dans votre corps.

Puis retournez à votre bureau, ou à votre meuble à monter.

Avant de vous remettre au travail, observez les zones de tensions dans votre corps puis inspirer en gonflant votre ventre et expirer par la bouche pour les chasser (oui ce n'est pas très COVID comme exercice).


Puis revenez à votre machine à penser puis effectuer de légère rotation de la tête comme pour étourdir doucement les pensées parasites puis souriez.


Puis bougez vos doigts, vos mains inspirez et soufflez fortement.

Je vous assure que vous serez plus disposé à ne plus focaliser sur ce qui ne tourne pas rond.


Cela vous prendra 5 à 10 min, mais vous aurez gagné un temps considérable.


Vous pouvez faire ces petits exercices, à tout moment évidement si vous êtes en voiture vous vous arrêtez. Mais si vous êtes dans un bouchon à l'arrêt plutôt que de beugler surtout si des petites oreilles sont à l'arrière prenez une inspiration ample et souffler fortement 3 fois et souriez.


Savoir s'arrêter quand on n'est plus opérationnel est bien plus efficace que de tirer sur la corde.


Prenez soin de vous.


Absophro





Posts récents

Voir tout

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com